Ce găsim căutând bine în acest blog

2008-09-22

Le syndrome honteux

Non, il ne s'agit pas d'avoir honte...

by Dr Dan Waniek, MD
All Rights Reserved


Copyright © 2008

Avez-vous regardé les pitreries de Jerry Lewis ? Bien. Moi aussi. Saviez-vous qu'il souffre énormément ? Moi non plus ! Et pour cause ? Se laisser tomber sur les fesses coûte cher...

Le nerf honteux sort du bassin, et puis change d'avis, et y retourne. Il contourne, en fait, une extrémité osseuse assez saillante. Je me souviens, jeune interne, l'avoir intercepté là-bas avec de la xyline 2% pour une grossesse à risque, qui s'est merveilleusement bien passée, une fameuse nuit de garde... Merci encore, Codruta, et Adrien !

Toujours est-il que ce fameux nerf ne souffre pas les traumatismes directes et surtout pas ceux qui se répètent. Si on insiste, il en résulte le contraire de ce qu'on obtient à l'anesthésie. Et ça fait mal. Très mal...

Avis aux amateurs ! Ceux qui ont subi ce mal malgré tout, ne désespérez jamais. Il existe déjà un arsenal vaste, avec de la chirurgie spécialisée. Nous n'allons pas répéter d'ailleurs ce qu'il reste bien écrit dans les manuels. Par contre, de toutes les choses que l'on ignore, la plus difficile c'est notre propre expérience... Trois cas récemment... Un peu trop !

RÉFÉRENCES
1. Un site en français, avec des fautes de frappe...
2. Un site en français, plus spécialisé...

Un nouveau cabinet voit le jour. Il était temps...